Vallée de Ceillac

Au lever du jour, la vallée de Ceillac, baignée dans la pénombre, se prépare à accueillir une nouvelle journée. Depuis la Tête de Girardin, le panorama s’étend en une succession de crêtes. Il offre une vue majestueuse en direction des Alpes du Nord.

50 1200 

Description

Au lever du jour, la vallée de Ceillac, baignée dans la pénombre, se prépare à accueillir une nouvelle journée. Depuis la Tête de Girardin, le panorama s’étend en une succession de crêtes. Il offre une vue majestueuse en direction des Alpes du Nord.

Lieu de prise de vue

Tête de Girardin (Ceillac)

Le massif du Queyras

Le massif du Queyras est une région alpine pittoresque située à la frontière entre la France et l’Italie. Avec son point culminant, le Pic de Rochebrune à 3 320 mètres, ce massif offre un paysage varié de sommets enneigés, de vallées verdoyantes et d’une faune riche. Il est également connu pour abriter le Parc Naturel Régional du Queyras. Il vise à préserver la biodiversité et les paysages tout en soutenant une économie locale durable. Le Queyras est célèbre pour ses jours ensoleillés, environ 300 par an, et ses températures qui peuvent varier considérablement entre le jour et la nuit, surtout en été. C’est un lieu privilégié pour les amateurs de randonnées, de ski et de la nature.

Quelques mots sur la Tête de Girardin

La Tête de Girardin, située dans le massif du Queyras, offre un panorama époustouflant sur les pics de la Font Sancte et l’Aiguille de Chambeyron. À 2876 mètres d’altitude, elle se dresse à la limite entre les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute Provence. L’ascension, longue et exigeante, révèle deux superbes lacs, dont le lac Sainte-Anne au bleu turquoise. Le col Girardin, atteint après une montée en lacets, marque la séparation entre ces deux départements. La crête rocheuse, jalonnée de cairns, conduit au sommet, où un cairn orne le point culminant. Ce belvédère naturel est un véritable joyau pour les randonneurs et les amoureux de la montagne. Le poste optique Girardin, érigé sur l’antécime de la Tête de Favière à 2866 mètres, ajoute une touche historique à ce paysage majestueux. Ce petit observatoire servait autrefois à transmettre des messages en morse via des faisceaux lumineux.

Aller plus loin

Découvrez le récit de ma sortie sur mon bloc : https://www.figedansletemps.com/2019/10/26/tete-de-girardin-2876-m-queyras/

Informations complémentaires

Dimensions (cm)

30×45, 40×60, 50×75, 60×90, 70×105, 80×120, 90×135, 100×150, 110×160

Finition

Caisse américaine, Dibond, Tirage simple

Vous aimerez peut-être aussi…